Types de Rencontres

Ces catégories s'appuie sur divers facteurs (crédibilité, étrangeté, etc.)

Mais aussi les classes d'observations typiques, selon telle ou telle typologie.

Cette démarche peut néanmoins avoir des effets pervers :

  • Comporter un trop grand nombre de classes, de sorte quelles reveniennent à des formulaires inversées (classes de forme, classe de nombre d'objets, classe de couleur, classe de vitesse, etc.).


  • Laisser supposer que ces classes ne représentent que des facettes d'un même phénomène (la lumière éloignée ne serait qu'une version éloignée d'une rencontre rapprochée typiquement) alors que rien de permet de l'affirmer (plusieurs phénomènes différents peuvent produire des classes différentes). 


Classement Hynek :

En 1972, J. Allen Hynek publie un ouvrage dans lequel il publie un système de classement des observations d'ovnis en différentes catégories, indépendamment de l'enquête.

Cette classification définit, en fonction de la visibilité ou de la proximité de l'objet, les  :

Lumières Nocturnes
Disques Diurnes
Radar-Optique
Rencontres Rapprochées

Extension :

Rencontre Rapprochée du 1e type (RR1)le(s) témoin(s) voi(en)t un OVNI quel qu'il soit à moins de 150 mètres.

Rencontre Rapprochée du 2e type (RR2) : l'OVNI laisse des preuves matérielles, comme des traces au sol . Certains pensent que les cercles de culture plus connu sous le nom crop circle entrent dans cette catégorie.

Rencontre Rapprochée du 3e type (RR3) : le(s) témoin(s) voi(en)t un OVNI et ses occupants, ou alors seulement les prétendus occupants d'un OVNI mais sans ce dernier.

Rencontre Rapprochée du 4e type (RR4) : le(s) témoin(s) prétend(ent) avoir été enlevé(s) par les occupants d'un OVNI. Il y a deux types de rencontre RR4 :

Dans une "RR4 de classe 1", les victimes sont non consentantes et peuvent éprouver une déformation grave de la réalité, des trous de mémoire, des symptômes caractéristiques du traumatisme du rapt tels que la crainte et l'inquiétude, des effets physiologiques comme la paralysie et une désorientation dans le temps et l'espace.
Les "RR4 classe 2" sont des événements qui sont techniquement qualifiés d'enlèvement. Il s'agit pourtant de cas où le témoin suit volontairement l'entité.

Rencontre Rapprochée du 5e type (RR5) : le(s) témoin(s) prétend(ent) être entré(s) en communication avec les occupants d'un OVNI. ex: Claude Vorilhon, fondateur de la secte des Raéliens, prétend avoir été contacté par des extra-terrestres.

Rencontre Rapprochée du 6e type (RR6) : Un ou plusieurs témoins (ou animaux) sont tués par un OVNI ou ses occupants. Les cas de mutilations de bétail qui ne trouvent pas d'explications rationnelles sont souvent imputés à une RR6.

Cette classification reste celle encore aujourd'hui la plus utilisée.

Son proche collaborateur Jacques Vallée proposera plus tard un système plus sophistiqué que nous aborderons pas içi.